Accueil du site > Politique > Rennes Municipales 2008 > Réunion des Verts le 23 janvier : autonomie énergétique de Rennes en (...)

Réunion des Verts le 23 janvier : autonomie énergétique de Rennes en 2030

mardi 22 janvier 2008

Communiqué

Rennes le 22 janvier 2008

Bonjour, Nous avons l’honneur de vous inviter à la seconde réunion publique de notre campagne pour les municipales et vous remercions par avance de votre présence.

Dans l’attente de vous rencontrer,

Nicole Kiil-Nielsen et son équipe

L’autonomie énergétique de Rennes en 2030 : indispensable et possible !

Mercredi 23 janvier à 20 h 30 au

Centre Social de Cleunay

43, rue Jules Lallemand, 35 000 RENNES

En présence de :

Jean Yvon LANDRAC, Réseau « Sortir du Nucléaire »

Gérard LE GOFF, dirigeant de CERECO, « L’usine durable, de l’idée à l’usage »

Nos constats et nos propositions sont à découvrir à cette occasion :

Prix de l’essence qui flambe et fin annoncée du pétrole, augmentation du prix de l’électricité, gaz d’échappement qui rendent nos villes irrespirables, changement climatique rapide… La maîtrise de l’énergie est un enjeu majeur pour l’avenir de notre société et de notre ville.

Pour ne plus dépendre uniquement du pétrole ou de l’énergie nucléaire, les Verts souhaitent s’engager dans le développement d’énergies alternatives efficaces et respectueuses de l’environnement, qui assurent la production des biens et des services nécessaires à notre développement économique et social ainsi qu’à notre qualité de vie.

La maîtrise de la production d’énergie est une urgence environnementale mais aussi sociale. Une politique d’économie d’énergie et de production d’énergies renouvelables appliquée à large échelle permet de réduire les coûts qui pèsent sur les foyers en terme de déplacements et de logement. A l’heure où se chauffer et se déplacer coûtent de plus en plus cher, il est indispensable désormais de préparer l’avenir et de mettre en place une véritable politique locale de production durable d’énergie. D’autres villes en Europe l’ont déjà fait avec succès !

2 Messages de forum

  • A ne pas manquer, ce document cité en référence.

    Le nucléaire n’est vraiment pas une énergie d’avenir. La pénurie d’uranium va commencer vers 2014-2015, le peak uranium est pour 2025.

    Ensuite, la diminution de la production d’uranium conduira à arrêter de nombreux réacteurs.

    Ceux de 4e génération, qui ont besoin de 10 à 15 tonnes de plutonium pour démarrer ne seront pas commercialisés avant 2040 et en petit nombre.

    De son côté, les énergies renouvelables progressent très vite. Avec la baisse des coûts qui va reprendre, le solaire qui est encore insignifiant aujourd’hui continuera de progresser de 40% chaque année.

    Dans 10 ans, l’électricité solaire sera moins coûteuse à produire que l’électricité nucléaire en Espagne, au sud de la France et dans tout le pourtour de la Méditerranée.

    Dans 20 ans, la part du solaire sera plus importante que celle du nucléaire dans la production mondiale d’électricité.

    Le solaire thermodynamique permet aussi de produire de l’électricité en soirée et la nuit, en accumulant la chaleur.

    Tous le dossier sur l’énergie : Energie et énergies est à voir, en particulier celui sur l’énergie nucléaire. De nombreux liens sont indiqués vers d’autres sites et d’autres documents.

    Bien souvent, une version en format texte, pour l’impression, permet de garder l’article à portée de main.

    Voir en ligne : Les réacteurs nucléaires de 4e génération : une illusion pour l’énergie

    Répondre à ce message

Proposer un complément d'infos

Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0