Accueil du site > Politique > Rennes Municipales 2008 > La liste Rennes à gauche dénonce les partenariats entre l’armée française et (...)

La liste Rennes à gauche dénonce les partenariats entre l’armée française et la ville de Rennes

lundi 25 février 2008

Rennes à Gauche

La liste « Rennes a gauche ! » estime que le parrainage par la ville de Rennes de la Frégatte anti-sous-marine la Motte-Picquet annoncé dans Le Rennais de Février au nom de « la solidarité entre l’armée et la nation » heurte la sensibilité naturellement pacifiste, antimilitariste et internationaliste des authentiques militants de gauche que nous sommes.

A l’heure où de nombreux peuples subissent de plein fouet les guerres néolibérales (en Irak, au Tchad, en Afghanistan...), une municipalité de gauche ne doit en aucun cas subventionner une armée qui sert les intérêts néocolonialistes de la France de part le monde.

D’autres opérations de solidarité devraient être privilégiées. Les idées de jumelages ne manquent pas en la matière : avec une commune palestinienne dont les habitants subissent l’occupation inacceptable de leur territoire par l’armée israélienne, ou encore avec une commune kurde située dans l’état Turc qui opprime ce peuple de la manière qui la plus brutale qui soit.

D’autres municipalités comme Saint-Denis ou Carhaix ont déjà mené de tels projets solidaires. Suivons leur exemple !

Proposer un complément d'infos

Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0