Accueil du site > Politique > Rennes Municipales 2008 > A quand une vraie politique de sécurité pour les piétons et les cyclistes à (...)

A quand une vraie politique de sécurité pour les piétons et les cyclistes à Rennes ?

lundi 28 janvier 2008

Rennes le 27 janvier 2008

Communiqué : Rennes Verte et solidaire

Les Chiffres de la sécurité Routière à Rennes tombent à point nommé en pleine campagne électorale. La liste « Rennes Verte et Solidaire » défend les déplacements alternatifs à la voiture et ce n’est pas lié à un simple effet de mode. Ainsi, nous attirons l’attention sur les chiffres 2007 de la sécurité routière : ils apparaissent meilleurs que ceux de 2006 mais sont à observer finement.

A Rennes les cyclistes sont une nouvelle fois beaucoup trop nombreux à être blessés (55) et sont surtout en augmentation par rapport à 2006 (45). Ils paient un lourd tribu quand on rapporte ce chiffre au nombre de rennais se déplaçant tous les jours à vélo (4% contre 55% pour les voitures)

Les rennaises et les rennais se déplacent quotidiennement à vélo pour se rendre à leur travail savent combien les bandes cyclables sont inadaptées à la circulation en ville, sont insécurisantes, souvent bloquées par des voitures, des véhicules de livraisons comme à proximité de la gare). Les aménagements récents perdent en qualité ! Les bandes tracées sont trop étroites comme en témoignent les rue d’Isly, la rue Saint Hélier.

Favoriser et sécuriser les déplacements vélo à Rennes est une de nos priorités : cela passera, avec nos élus à la mairie, par la création de pistes cyclables en site propre. Nous ne nous contenterons pas de kilomètres de peinture sur la chaussée, nous défendrons la qualité des aménagements.
Sur certaines voiries, il faudra faire des choix en supprimant des places de stationnement et en priorité le stationnement en épi beaucoup trop dangereux pour les cyclistes.

En créant un Code de la rue nous mettrons la voiture à sa juste place. Il ne s’agit pas d’une expérimentation ou d’un simple coup médiatique. Ce sera un outil pour se déplacer autrement dans Rennes et protéger les usagers de la rue les plus faibles : les piétons et les cyclistes par rapport aux automobilistes qui sont, dans 64% des cas, les principaux responsables des accidents de la circulation, notamment en raison d’ une vitesse excessive.

Il y aura donc une modification des règles de circulation et des aménagements de voirie seront réalisés : les « Zones 30 » seront progressivement développées à l’ensemble des quartiers, les contre sens cyclistes seront le plus souvent possible, autorisés.

Les piétons si vulnérables, 55 victimes en 2007, rencontrent régulièrement des voitures sur les trottoirs, ils savent que les passages protégés ne les protègent en rien. Les trottoirs traversants seront donc généralisés ainsi que les avancées de trottoirs sur la chaussée. Aux carrefours à feu tricolore nous mettrons en place la temporisation des feux favorables aux piétons. Les ronds points, dangereux pour les piétons et les cyclistes, inconfortables pour les passagers des bus, seront pensés autrement.

Dans la future municipalité, les élus de la liste « Rennes Verte et solidaire » auront cette volonté politique de développer les modes de déplacements doux : ils n’hésiteront pas à interpeller leurs militants ainsi que les associations d’usagers pour concevoir ensemble une véritable politique de sécurité routière pour les citoyens et les usagers de la rue.

Sylviane RAULT
et l’équipe de

Rennes Verte et solidaire

Proposer un complément d'infos

Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0